Barmerousse 2008

Un vol montagne superbe et sauvage. A pieds depuis le hameau de Bay: 2h30 jusqu’au sommet. Atterrissage à proximité des lacs de Passy. Prévoir une deuxième voiture ou un chauffeur non-volant pour récupérer celle qui est à Bay … ou  sinon, tendre le pouce.

Ce jour-là, une nappe de brouillard nous a empêchés d’atterrir aux lacs, d’où un vol de Barmerousse avec un atterrissage à Varan. Ceux qui avaient misé sur la dissipation de la nappe et qui étaient restés à Varan n’ont pas pu voler.

 

Photos: © Sylvain Paget et Christophe Bougault – octobre 2008

Les commentaires sont fermés.