Les sites de vol


Warning: Declaration of SLB_Content_Handlers::get() should be compatible with SLB_Base_Collection::get($args = NULL) in /homepages/23/d131731012/htdocs/parapente/wp-content/plugins/simple-lightbox/includes/class.content_handlers.php on line 222

Document des décollages et atterrissages officiels

panneau FFVLFL115 maxi pour nous

 

FL115 (3450m) maxi pour nous en LTA franco-suisse

Pour ce qui est des plafonds de vol ci-dessus, un SUP-AIP les modifient pour la période du 25/07/2013 au 05/03/2014: Voir le document

En coupe ça donne le schéma suivant:

Le décollage

  • Décollage: Nord-Est à Sud-Ouest. Possibilité d’atterrir au sommet dans la zone herbeuse derrière le décollage. D01
  • Possibilité de décoller entre la gare d’arrivée de la Caboche (grosse masse rectiligne blanche) et le téléphérique si le vent est orienté au Nord-Est: attention aux skieurs en hiver. D02
  • Décollage Ouest à Sud-Ouest dit « décollage de l’ASMA ». Assez technique mais permet parfois de ne pas avoir à redescendre avec la voile sur le dos. D03

Les atouts du site

  • Le téléphérique de Rochebrune évite d’interminables navettes (en continue l’hiver et une benne toutes les demies-heures l’été, voir plus en cas d’affluence). Des bus gratuits sur la station permettant de rentrer plus facilement en cas de vache. Avec un vent météo faible de Nord à Nord-Est et de la brise de Sud-Ouest, nous avons parfois la chance de voler dans une belle confluence: vol de durée garanti, et pour les plus expérimentés elle facilite les départs en cross. Site à proximité de la chaîne des Aravis et de la chaîne du Mont-Joly: alors quand il y a de bonnes conditions …

Les atterrissages officiels

  • L’atterrissage le plus fréquemment utilisé est situé à Praz-sur-Arly: prévoir une navette. A01
  • Atterrissage de Rochebrune (voir document).
  • Un autre atterrissage possible se situe à proximité du Palais des Sports, dans la zone herbeuse qui borde la place du marché (atterro 3). Attention aux turbulences provoquées par le bâtiment par vent de sud-ouest. Ne pas être trop court par vent de Nord à Nord-Est, sous peine de devoir atterrir en pleine ville en essayant de l’atteindre

 

Recommandations

  • Ne pas voler dans la zone du point d’entrée de l’altiport, pour éviter des problèmes avec les avions: demander aux pilotes locaux ou consulter le panneau d’affichage au décollage. Attention aux câbles du téléphérique. Pensez à donner un coup d’oeil aux nuages sur le massif du Mont-Blanc pour éviter de voler par régime de foehn (lenticulaire caractéristique au sommet en présence de foëhn).

Carte d’approche et d’atterrissage à vue (VAC) de l’altiport Source: Site de l’information aéronautique de l’aviation civile.

Vol libre et secours

Dans la perspective d’améliorer la sécurité des libéristes et le cadre d’intervention des secours héliportés, une plaquette/flyer viens d’être élaborée conjointement par le monde du vol libre, le ministère des sports et de la santé et le PGHM.

Cette plaquette concerne pour l’instant principalement le bassin annecien mais la FFVL souhaite élargir rapidement son adaptation et sa diffusion à l’ensemble du territoire.

Lien vers la plaquette

Les commentaires sont fermés.